Système autonomes, triomes

Tout sur les système autonomes et triomes de climatisation

Nous sommes toujours en train d’apprécier la brise fraîche du printemps, mais les beaux jours de l’été sont déjà en chemin. Et lorsque l’été sera définitivement là avec son soleil d’aplomb, l’envie d’avoir une bonne climatisation dans son domicile devient pressante.

Si vous n’avez pas encore installé une bonne clim dans votre logement, il est grand temps d’y penser. Actuellement, c’est le système autonome et triomes qui connaissent le vent en poupe auprès des foyers. Peut-être que vous choisirez le même système pour équiper votre maison. Alors, prenez le temps de parcourir cet article pour en savoir davantage.

Focus sur les systèmes autonomes de la climatisation

On parle de ce type de climatiseur lorsque le dispositif dispose d’une batterie froide parcourue directement par le fluide frigorifiène. Ainsi, la batterie froide dans cette configuration est constituée d’un évaporateur permettant une détente directe, comme on le surnomme.

Mais ces systèmes ont également la particularité de faire l’usage des pièces constituantes qui proviennent intégralement des usines. C’est la raison principale pour laquelle ils confèrent une préférence notable de la part des professionnels. En effet, cette solution s’avère plus pratique étant donné qu’elle est facile à mettre en œuvre. En optant pour les systèmes autonomes, nullement besoin de l’interaction avec d’autres corps d’état. Par conséquent, les systèmes peuvent garantir un maximum de sécurité.

D’ailleurs, ce type de clim est le plus plébiscité dans le commerce. Les particuliers à la recherche de praticité sont nombreux à y faire recours.

Détails sur les systèmes autonomes de climatisations

Pour faire simple, les climatiseurs autonomes, sont des appareils individuels monoblocs, avec la particularité d’avoir une puissance frigorifique étonnamment importante en comparaison avec d’autres systèmes de climatisation.

Disposant des fonctionnalités supplémentaires et nettement plus évoluées, ces systèmes se révèlent être un bon compromis pour votre projet d’installer une clim à la fois efficace et pratique dans votre domicile.

Parmi les petits détails qui font la différence, il y les armoires de climatisation qui est notamment dédié à climatiser un seul local. Cependant, elle est surtout adaptée à une surface d’entre 80 à 400 m², mais pour les petites surfaces en dessous de 80 m ², une analyse a montré qu’il vaut mieux miser sur une clim individuelle.

Systèmes autonomes pour une vaste surface

Outre les utilisations domestiques, les systèmes peuvent également être utilisés pour climatiser une surface importante d’un local professionnel. C’est justement le cas des systèmes autonomes monobloc de toiture ou roof-top qui ont la capacité de frigorifier une surface importante allant jusqu’à 1 000², avec une puissance froid de l’ordre de 1000 kWf. Par conséquent, il est parfait pour un grand local comme un supermarché ou un atelier.

De manière plus générale, cette clim est installée sur la toiture à l’aide d’une grue pour une meilleure gestion de la climatisation.
Dans ce contexte, l’appareil est destiné à améliorer la distribution homogène de l’air dans le local concerné.

Principe de fonctionnement des systèmes autonomes

Bien qu’il existe désormais plusieurs principes physiques visant à produire du froid, il faut admettre que le procédé mécanique à compression de vapeur reste le plus répandu sur le marché. Son principe reste relativement simple.

En effet, il vise à exploiter les chaleurs latentes d’un fluide durant les changements de phase. Pour faire simple, il adopte de principe du passage de l’état liquide à l’état gazeux, notamment l’absorption de chaleur pour créer du froid.

C’est justement la raison pour laquelle on aura toujours un élément qui produit du froid quelle que soit la technologie à adopter du moment qu’on mise sur les systèmes à compression de vapeur. Voilà justement ce qu’on appelle l’évaporateur.

LES AUTRES SYSTÈMES DE CLIMATISATION :